L’Ambassade des États-Unis annonce la restauration du mémorial du Mardasson de Bastogne

Le 1er octobre 2019
À l’occasion du 75e anniversaire de la bataille des Ardennes et en souvenir des sacrifices des forces armées américaines pendant la Seconde Guerre mondiale et de la générosité du peuple belge, l’ambassade des États-Unis auprès du Royaume de Belgique a annoncé le lancement d’un projet de restauration du mémorial du Mardasson à Bastogne.

L’ambassadeur des États-Unis auprès du Royaume de Belgique, Ronald Gidwitz, était accompagné du ministre belge de la Justice, Koen Geens, du bourgmestre de Bastogne, Benoît Lutgen, et de John Wessels de la Commission américaine des monuments de bataille (ABMC) pour annoncer le projet.

Le mémorial du Mardasson à Bastogne a été construit pour honorer les sacrifices des soldats américains tués et blessés lors de l’offensive surprise de l’armée allemande dans les Ardennes de décembre 1944 à janvier 1945. Il s’agit du seul mémorial commémorant toutes les forces américaines ayant combattu lors de la bataille des Ardennes. Des citoyens belges ont donné des fonds pour sa construction, qui a été inauguré en 1950 en présence du général Anthony McAuliffe, commandant de la 101ème division aéroportée lors de la défense de Bastogne.

«Depuis que je suis ambassadeur des États-Unis, j’ai assisté à de nombreuses commémorations à travers le pays, et une chose se démarque toujours. La Belgique n’oublie jamais. Les habitants de ce pays travaillent sans relâche pour garder en mémoire le souvenir de ceux qui se sont battus et sont morts pour leur liberté», a déclaré l’ambassadeur Gidwitz. «C’est notre façon d’exprimer notre gratitude envers le peuple belge pour ses décennies de soutien indéfectible et d’engagement à honorer nos soldats.»

L’ambassade des États-Unis collabore avec plusieurs partenaires, dont la Régie des Bâtiments et la Ville de Bastogne. L’American Overseas Memorial Day Association a créé un fonds Bastogne Memorial Fund afin de recueillir des fonds aux États-Unis. L’American Battle Monuments Commission (ABMC) gère le projet de rénovation.

Koen Geens, ministre de la Justice et des Constructions: « La commémoration de la Seconde Guerre mondiale et rendre honneur aux victimes qui ont sacrifié leur vie pour la libération de la Belgique vous et me tiennent à cœur. Je suis reconnaissant au gouvernement américain d’avoir investi dans la rénovation et
la restauration du magnifique mémorial du Mardasson à l’occasion du 75e anniversaire de la bataille de Ardennes. Il est important de préserver ce monument et de préserver la mémoire des victimes de la guerre.

La première phase du projet comprend le nettoyage en profondeur du monument et de la crypte, ainsi que la remise en état des pavés. La phase I devrait être achevée avant les commémorations prévues en décembre. La collecte de fonds pour une deuxième phase et une restauration plus approfondie est déjà en cours. Le Fonds commémoratif Bastogne a recueilli plus de 525,000 dollars à ce jour

La bataille des Ardennes fut le plus grand et le plus meurtrier combat que les forces américaines aient mené pendant la Seconde Guerre mondiale. Les États-Unis ont subi près de 90 000 victimes alors que 2.500 civils belges y ont aussi perdu la vie.